SURENDETTES

ET SI DEMAIN C’ETAIT VOUS?

Reportage complet


SURENDETTES, ET SI DEMAIN C’ETAIT VOUS?

Jusqu’à présent, un surendetté, c’était forcément quelqu’un qui l’avait « bien cherché »: jeune de préférence, dépensier… cumulant les petits crédits et la mauvaise gestion. Or les Offices des Poursuites en Suisse voient de plus en plus affluer des personnes victimes d’accidents de parcours ou de vie: divorce, licenciement, maladie… Temps Présent est allé à la rencontre de ces surendettés « modernes ». Face caméra, ils racontent leur chute – et la difficile remontée – dans un pays où le surendettement tient presque de la maladie honteuse.

Pierre-Yves était cadre dans une Haute Ecole Spécialisée du canton de Vaud, il touchait près de 10’000 francs par mois – jusqu’à son licenciement. Rita s’est fait rétrograder par son employeur alors qu’elle était cheffe de rayon dans un grand magasin – un tiers de salaire en moins. Mustafa, lui, est passé en dessous de son minimum vital après un divorce douloureux.

Comme eux, près de huit pourcent des ménages suisses – 570’000 personnes – sont aujourd’hui concernés par le surendettement. Les Offices des Poursuites tournent d’ailleurs à plein régime: en 25 ans, le nombre de commandements de payer a… doublé. Plus de 100,000 salariés sont ainsi saisis chaque mois sur leur paie pour rembourser – de force – les dettes accumulées.

Et la Suisse n’est pas tendre avec ses surendettés, même si des solutions émergent peu à peu. Pierre-Yves a vécu sept années de galère avant de pouvoir espérer bénéficier du Fonds de Désendettement du Canton de Vaud, lancé en 2015. Rita, elle, ne répondait pas aux critères stricts du Fonds, et a dû opter pour la faillite personnelle. Une faillite personnelle douloureuse puisqu’en Suisse, contrairement à l’Amérique, elle n’efface pas les dettes

Quant à Mustafa, c’est carrément le système qui dysfonctionne. Mathématiquement, il ne peut pas à la fois manger, verser la pension de ses enfants et payer ses impôts. Résultat, il s’endette chaque année… auprès du fisc.

 

Main TV broadcasts

RTS – Temps Présent:
19 January 2017 (20:15) – link

TV5 MONDE:
January 2017 (numerous replays)

SRF:
autumn 2017 (tbc)

Credits

Camera:
Olivier Kunz
Sound:
Blaise Gabioud
Editing:
Chloé Seyssel

A film by:
Claudio Tonetti & Marc Wolfensberger

Sound editing & music illustration
Stéphane Hirscher
Recording & mix:
Edgar Biondina

Production:
RTS Radio Télévision Suisse

Length & format:
52 min, HD
Main film language:
French

Special thanks:
Hugues Siegenthaler, Photographe
Jonathan Rochat, Service social de Lausanne

Recommended reading

« Le 30 du mois », publication Unafin, Lausanne, 2016 – link

 

Résultats du module “endettement” de l’étude SILC 2013 (OFS) – link

Site de Dettes Conseils Suisse

Permanence téléphonique vaudoise : Info Budget 0840 4321 00

Pour le reste de la Suisse Romande : SOS info dettes 0800 708 708

Voir le reportage

lien RTS

Quand je pense aujourd’hui, je me dis mon Dieu, c’était une irresponsabilité de ma part, et une irresponsabilité du banquier. Nous étions deux personnes complètement irresponsables…!

Rita Sacramento

91'984.50 francs de dettes

FILM PICTURES